Accueil Blog

Chaussettes Orphelines|la mode éco-responsable !

0

Donner une nouvelle vie à vos chaussettes orphelines : un concept unique !

Qui ne s’est jamais retrouvé avec une chaussette dont la jumelle a disparue, avalée par la machine à laver ou un trou noir ? 🙂 Que faire de cette chaussette orpheline ? Que faire avec toutes celles qui sont usées ?

Marcia de Carvalho, la fondatrice de l’association Chaussettes Orphelines vous propose LA solution. Elle récupère vos chaussettes orphelines ou usées et les recycle pour en faire de nouveaux articles, vêtements et accessoires de mode.

chaussettes-orphelines

Depuis la création de l’association et le lancement du projet en 2008, Marcia rêve de mettre au point un fil innovant, recyclé et français.

100% recyclés, 100% Made in France

chaussettes-orphelinesChaussettes Orphelines, est un projet global, un cycle vertueux qui associe d’une part, l’insertion sociale mais aussi le développement durable à la créativité et à l’innovation.

Créatrice de mode, artiste et styliste spécialisée dans la maille, Marcia à la fibre de l’entrepreneuriat social. Son projet de chaussettes en fil recyclé est l’aboutissement de 5 années de recherche et la concrétisation de son engagement pour une mode éco-responsable.

Depuis 2014, une collection d’accessoires en laine de grande qualité : chaussettes, gants, écharpes et bonnets… est disponible sur le site internet chaussettesorphelines.com et dans plusieurs points de vente.

Quand recyclage et solidarité riment avec mode et créativité

chaussettes-orphelinesCréée en 2002, l’association Chaussettes Orphelines est implantée au coeur du quartier de la Goutte d’Or à Paris. A vocation sociale, elle propose des ateliers de couture et recyclage textile aux habitants du quartier. En 2016, l’association est lauréate du Prix du Paris Durable de la ville de Paris pour l’ensemble de ses activités.

chaussettes-orphelines

Pour envoyer vos dons ou participer aux ateliers, rendez-vous sur le site chaussettesorphelines.com

Désormais vos chaussettes orphelines ne sont pas perdues. Ne les jetez plus car elles ont droit à une une seconde vie !

Venez les déposer dans l’atelier – boutique !
Ou envoyez-les à l’association :
Chaussettes Orphelines
2 rue des Gardes
75018 Paris

chaussettes-orphelines

NANDI, des collants conçus pour les peaux noires et Métissées !

0
créatrice collants nandi
Djeynaba N’Diaye, créatrice de la marque de collants Nandi

Les Collants NANDI subliment et mettent en lumière les peaux noires et métissées. Découvrez Nandi, la gamme de collants crée par Djeynaba N’Diaye, 38 ans. D’origine sénégalaise, elle est née et a grandi dans les Vosges, dans l’Est de la France.

C’est l’expérience personnelle de Djeynaba, partagée par beaucoup de ses amies, qui l’a conduite à créer les Collants NANDI en 2017.

collants nandi

Difficile de trouver des couleurs adaptées à nos différentes carnations ou alors le choix est très limité dans certaines enseignes. Le collant noir, un basique indispensable, est parfois porté par dépit suite à la recherche infructueuse d’une teinte couleur « chair ».

Collants Nandi, des couleurs qui collent à la peau !

Grâce aux différentes teintes proposées, trouvez et osez sublimer la beauté et le naturel de vos gambettes !

Les Collants NANDI offrent une transparence sophistiquée pour un accord parfait.

Six teintes disponibles, du plus clair au plus foncé : Sand, Hot brown, Coconut, Chocolate, Dark et Black.                         

Fabriqués en France, les Collants NANDI ont fait l’objet d’une attention particulière pour vous offrir un produit de qualité qui corresponde à vos attentes. Les caractéristiques du collant Nandi vous offriront confort et solidité.

Le nom Nandi fait référence à la Reine NANDI, mère du grand Chef Shaka zulu, et symbole même de la patience et de la détermination face au travail.

Bénéficiez de -10% grâce au code promo : MISSNIOUZ

INFOS PRATIQUES

Site Web
Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter

Yankady | LA marketplace qui rend l’Afrique plus accessible !

0

N’Fansoumane Bangoura ou « Prince » est le fondateur de Yankady. Ingénieur en informatique de formation, né en Guinée, ses compétences sont, aujourd’hui, concentrées sur la stratégie digitale et le web marketing.

Depuis son installation en Ile-de-France, Prince est systématiquement sollicité par ses amis orléanais, pour l’achat de produits africains. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils n’en trouvent pas à proximité.

nfansoumane-Prince-bangoura-yankady-marketplace
Nfansoumane Bangoura

Yankady, c’est LA MARKETPLACE dédiée aux produits et services proposés par des créateurs, entrepreneurs, sociétés issus de la diaspora africaine.

Salons, foires, boutiques éphémères, les créateurs et entrepreneurs d’origine africaine sont nombreux. Pour autant, ils ne sont pas toujours accessibles à tous.

Dans le but de résoudre cette problématique de proximité, Prince lance sa propre plateforme e-commerce pour réunir l’ensemble de cet écosystème en un seul et même lieu.

Prince a toujours eu le souhait d’entreprendre et mobilise, pour ce faire, ses deux associés autour du projet. De fait, Yankady.com voit le jour, le 6 Octobre 2018, en France.

logo-yankady-marketplace

Promouvoir l’entrepreneuriat africain !

Vous y trouverez une large gamme de produits qui vous correspondent : des parfums, des vêtements, mais aussi, des sacs, des livres, de la déco, …

Prince et son équipe ont intégré un Blog à la marketplace, pour valoriser l’expérience des entrepreneurs de la diaspora africaine. Il s’agit là, d’apporter au travers d’interviews, des conseils, des idées et de motiver toutes les personnes souhaitant développer leur business.

yankady-marketplace

Au premier semestre 2019, « Yankady Services » verra le jour et référencera tous les services proposés par les entrepreneurs de la communauté. L’application mobile Yankady sera également déployée sous peu.

Retrouvez plus d’infos sur le site Internet yankady.com, sur Facebook @yankadymarketplace, sur Instagram yankadymarket et également par mail : contact@yankady.com

Littérature | Tahtalli, le roman de Mustafa Zewal Dogan

0
roman tahtalli
Mustafa Zewal Dogan

C’est au hasard d’une de mes escapades normandes, que j’ai eu l’occasion de rencontrer Mustafa Zewal Dogan, auteur du roman Tahtalli.

C’était un de ces week-ends hivernaux typiques des campagnes normandes. Le froid glacial traversait mes vêtements. Dans le but de lui échapper, je me suis précipitée aux Terrasses de la Gare à Aubevoye pour y déguster un petit déjeuner.

“Le récit n’est plus l’écriture d’une aventure, mais l’aventure d’une écriture.”

Jean Ricardou

Avenant et plein d’humilité, Mustafa, le propriétaire des lieux, m’accueillit avec le sourire. Au cours de nos échanges quant à nos parcours respectifs, je découvris sa passion pour l’écriture. Il me demanda de rechercher sur Internet le mot « Tahtalli » que je m’empressai de « Googleliser ». C’est ainsi que je découvris son roman.


Les Terrasses De La Gare – 12 Rue de la Gare, 27940 Aubevoye

Le roman du restaurateur

Publié aux Editions L’Harmattan, ce roman retrace les destins cruels et périlleux de jeunes gens kurdes fascinés par l’idéologie marxiste, qui essayent de lutter contre une dictature d’autant plus dure qu’elle se croit menacée. Tous sont en quête de la reconnaissance de leurs droits individuels et collectifs, du respect dû aux êtres humains, quels qu’ils soient, femmes, ouvriers, paysans, kurdes ou arméniens, dans une société inculte sous un régime autoritaire qui nie même le droit élémentaire de porter le prénom kurde choisi par les parents.

TAHTALLI, publié par Editions L’Harmattan

Selon Mustafa, écrire ce récit fût un vrai exutoire. Il ressentait qu’il devait lui donner naissance de façon à le mettre à disposition du plus grand nombre. Il lui a fallut 7 mois pour la rédaction. C’est donc dans le but de l’aider à poursuivre sa quête que je vous recommande son roman.

Disponible par ici en format e-book. N’hésitez pas à laisser vos avis !

Je vous souhaite d’ores et déjà une bonne lecture ! 🙂

La Mandarine Blanche | Soins, bien-être, massage visage et corps

0
la-mandarine-blanche-paris
La Mandarine Blanche - 1, rue de Stockholm - 75008 paris

Niché au cœur du VIIIème arrondissement, l’institut La Mandarine Blanche est une
douce et bienveillante parenthèse loin du tumulte et du stress de la vie parisienne.

Créée à l’automne 2016, cet havre de paix est le fruit de la passion et de l’expérience
d’Emmanuelle Capus, Fondatrice de l’institut.

« RECEVOIR UN MASSAGE EN PLEINE CONSCIENCE PERMET DE MIEUX RESSENTIR TOUT SON CORPS ET SON LIEN ESSENTIEL AVEC L’ESPRIT » – EMMANUELLE CAPUS, FONDATRICE

emmanuelle-capus-la-mandarine-blanche-paris
Emmanuelle Capus, Fondatrice

Emmanuelle Capus vous accueille personnellement, sur rendez-vous, du lundi au samedi dans l’intimité d’une cabine de soins feutrée et raffinée, véritable invitation à la relaxation et au voyage des sens.

Pendant 1h30, vous plongez dans un cocon de douceur où votre corps et votre esprit
s’abandonnent à une expérience sensorielle unique qui procure de véritables sensations
d’apaisement, de revitalisation et de plaisir.

La Mandarine Blanche, c’est avant tout, une promesse de détente absolue du corps et de l’esprit pour un bien-être durable et visible.

Un rituel en 3 étapes pour se déconnecter du monde extérieur et se ressourcer…

la-mandarine-blanche-paris

1 – Accueil
Tout commence par un temps d’échange, dans le petit salon autour d’un thé ou d’un café, afin de connaître vos souhaits et vos attentes, vos habitudes, votre style de vie, vos besoins…

Ce moment d’écoute permet à Emmanuelle d’imaginer le soin qui sera le plus approprié et bénéfique pour vous.

2 – Soin
Le protocole de massage personnalisé se déroule dans la cabine au décor propice à la
détente. Confortablement installé(e) sur la table de massage sous une serviette moelleuse, vous êtes prêt(e) à recevoir les bienfaits du soin de votre choix (Mindful Facial,la-mandarine-blanche-paris Mindful Corps ou Mindful sur-mesure).

Vous vivrez alors une expérience sensorielle unique sous les mains expertes d’Emmanuelle Capus qui veille à votre bien être émotionnel et physique.

3 – Une invitation à rejoindre la vie extérieure en douceur
Une fois le soin terminé, apaisé(e) et reboosté(e), Emmanuelle vous propose un dernier instant en tête à tête pour vous préparer à rejoindre la vraie vie
parfaitement serein(e).

la-mandarine-blanche-parisLes Formules de la Mandarine Blanche :

  • Mindful facial
  • Mindful corps
  • Mindful sur-mesure
  • Les forfaits Mindful Massages

Les « Mindful Massages » : des soins sur-mesure et des produits haut de gamme qui influent positivement sur le corps et l’esprit. Une création signée Emmanuelle Capus et une gamme de produits en symbiose avec la philosophie de la Mandarine Blanche.

Pour tenir sa promesse de détente absolue et offrir un service haut-de-gamme personnalisé, Emmanuelle vous reçoit uniquement sur rendez-vous :

La Mandarine Blanche – Paris
1, rue de Stockholm 75008 paris – Métro Gare St-Lazare

Contact : 06 13 25 22 78

Ouvert du lundi au samedi sur rendez-vous
Nocturnes jusqu’à 21H30 les mardis et mercredis

Plus d’info sur le site lamandarineblanche.com

Facebook : @LaMandarineBlancheParis

Yore, l’application mobile pour rester connecter à l’Afrique !

0
yore-application-afrique

Yore, est une application mobile, ouverte à tous, qui permet de se connecter à l’Afrique. Son concept : réunir tous les services mobiles en une seule et même plateforme. Chahmeldine Cherif Diallo est passionné par tout ce qui a trait à l’innovation. En tant qu’initiateur de ce projet, il s’est donné pour objectif de faire de Yore, grâce aux nouvelles technologies, un espace virtuel incontournable vers l’Afrique.

“ L’innovation c’est ce qui distingue un leader d’un suiveur.” –  Steve Jobs

chahmeldine-cherif-diallo-yore
Chahmeldine Cherif Diallo – Initiateur de l’appli Yore

Dès le collège, Chahmeldine est conscient du potentiel du numérique et suit une formation dans ce domaine pour en comprendre le fonctionnement. Puis, il poursuit ses études dans la filière  » Systèmes et Réseaux Informatiques « .

Avec 3 de ses amis, ils décident de se former en autodidacte en fonction de leurs compétences respectives. Pour sa part, Chahmeldine choisira de se lancer dans le design ainsi que dans les fonctionnalités web et mobile. Il devient concepteur numérique dans la société qu’il a cofondée avec mon meilleur ami.

Yore, l’Afrique à portée de main !

yore-application-afrique
Yore, la plateforme africaine !

Avec Yore, tous les services seront accessibles en une seule et même application via le talk. Le talk est un chat interactif multifonctions dont le but est de créer de l’interaction entre les utilisateurs.

Grâce à cette application, les utilisateurs pourront : communiquer, se divertir, s’informer ou commercer.

yore-application-afrique
communiquer, se divertir, s’informer, commercer

L’un des avantages de Yore est que l’application vous offre la possibilité d’apprendre les langues africaines (Soninké, Peul, Lingala, Wolof, Swahili,…). D’autres langues seront ajoutées au fur et à mesure.

Le père de Chahmeldine, originaire de Guinée s’occupait d’une association, au sein de laquelle, il mettait en avant sa culture. Fort de cet exemple, Chahmeldine propose, lors d’une journée culturelle, un concept pour rendre l’apprentissage de sa langue maternelle accessible via Internet. Après son intervention, plusieurs personnes viennent lui faire part de leur intérêt.

Afin de mesurer l’engouement pour son projet, il crée une page Facebook avec un simple logo et un prototype. Et, 3 mois plus tard, il atteint les 16000 followers. A cet instant précis, il réalise l’intérêt que suscite son projet.

Maintenant que toute la conception de Yore est terminée, il reste à développer l’application en collaboration avec des spécialistes. Seulement, tout cela représente un coût. C’est la raison pour laquelle le projet a été mis en ligne sur Kickstarter, la plateforme de financement participatif de projets créatifs.

yore-application-afrique
Yore, restez connectés à l’Afrique !

Yore compte sur votre soutien !

L’objectif est de réunir un minimum de 38000€ en 40 jours. Grâce à ce montant, l’application pourra voir le jour. Fingers crossed! 🙂

Vous souhaitez soutenir le projet ? Cliquez sur le lien suivant : Kickstarter

Pour plus de renseignements, suivez Yoreappli sur Facebook, Instagram ou via le site internet www.yoreappli.com

Gandee, la cagnotte qui libère votre générosité !

0
site gandee.com

Créée par Layticia Audibert, Gandee.com est une plateforme qui permet à chacun, particuliers ou entreprises, de créer, en quelques clics, une cagnotte au profit de l’association de son choix. Les dons bénéficient d’une déduction fiscale (entre 66 et 75% pour les particuliers et 60% pour les entreprises).

Layticia Audibert est avocate de formation. Elle a occupé pendant 15 ans le poste de directrice juridique dans une société de gestion d’actifs.

Lasse de voir uniquement le négatif dans les journaux, Layticia crée, parallèlement, avec une équipe de bénévoles « Le Provocateur de Sourires« , un web-magazine de bonnes nouvelles.

gandee.com
Layticia Audibert, fondatrice de gandee.com

 » La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent  » – Albert camus

A ce jour, les causes présentent sur Gandee.com sont l’enfance, l’environnement, le droit des femmes, la santé, la solidarité, l’éducation et les actions humanitaires internationales.

gandee.com
Labels charte de qualité

En termes de fonctionnement, le principe est similaire à celui des cagnottes en ligne sauf qu’ici le cadeau, a pour but principal de faire du bien au monde.

En effet, sur Gandee.com, vous trouverez une présélection d’associations reconnues.

La traçabilité et la confiance sont les maîtres mots des associations présentes sur Gandee. Le petit plus, c’est que chaque donateur reçoit de Gandee ou directement des associations, des nouvelles quant à ce à quoi ont servi leurs dons.

gandee.com
Les associations partenaires

« soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » – Mahamat Gandhi

gandee.comLayticia explique, qu’en réalité, Gandee sommeillait en elle depuis son enfance. Au fond, elle a toujours été habité par un fort besoin de justice. C’est d’ailleurs, ce qui l’amène à devenir avocate.

Inspirée par le Mahamat Gandhi, elle a voulu lui rendre hommage à travers le nom de son projet solidaire : Gandee. Sa phrase « soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » accompagne Layticia au quotidien.

C’est dans ce contexte, que Layticia crée son Birthday Project, il y a 3 ans, à l’occasion de son anniversaire. Elle propose à ses amis de faire du bien au monde, plutôt que de lui offrir un cadeau. A sa grande surprise, elle reçois plus de 1500 bonnes actions et plus de 150 000 vues sur les réseaux sociaux. C’est grâce à ce retour d’expérience qu’est née l’idée de Gandee.

Selon Layticia, chaque acte de générosité a un impact. En fin de compte, tous les événements de la vie peuvent être source de solidarité ! Et, quand on sait que le secret du bonheur c’est de donner, il ne reste plus qu’à passer à l’action !

Le 27 novembre 2018, c’est Giving Tuesday !

gandee.comLe Giving Tuesday, c’est un mouvement visant à créer une journée internationale de don et à réveiller la générosité des Français. L’objectif étant de contrebalancer les très médiatisés Black Friday et Cyber Monday, symboles d’une société de consommation.

A ce titre, Miss Niouz vous invite à soutenir l’association L’Ecole à l’Hôpital, reconnue d’utilité publique, qui propose depuis 90 ans de l’enseignement aux jeunes élèves malades de 5 à 25 ans à l’hôpital comme à domicile. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant : #jeveuxfaireundon

« Ceux qui ne savent pas donner, ne savent pas ce qu’il perdent » – Catherine Enjolet

Pour en savoir plus sur Gandee, rendez-vous sur internet gandee.com ou sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter 

L’endométriose, cette affection gynécologique encore trop méconnue

0
l'endométriose
Fondatrice de l'asssociation "Les Nouvelles Graines Urbaines"

Adisa Abdoulaye, jeune femme de 34 ans, elle même atteinte d’endométriose, a décidé d’en faire son cheval de bataille. Le 4 avril 2017, Adisa fonde l’association « Les nouvelles Graines Urbaines ». Et ce, après le diagnostic tardif de son endométriose. Elle souffre de complications de santé : phlébites à répétition, fausses couches ainsi que de douleurs chroniques au ventre.

Le déclic a bien sûr été, la maladie mais également les répercussions personnelles et professionnelles engendrées par celle-ci. Adisa avait la sensation d’être mal comprise et de fait, mal accompagnée puisque cette affection était méconnue par son entourage.

l'endométriose

Mais qu’est-ce que l’endométriose ?

L’endométriose, est une affection gynécologique douloureuse encore trop méconnue. Elle touche plus de 180 millions de femmes dans le monde et 4 millions en France.

L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse. S’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles.

Chez la femme qui souffre d’endométriose des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoque alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens, (endométriomes) dans les organes colonisés. Cette colonisation, si elle a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire. Source : www.endofrance.org

La pire des prisons, celle où l’esprit n’est plus, tant le corps n’est que douleurs – Miss Niouz

Les règles deviennent hémorragiques avec des saignements intermittents et les douleurs s’installent. On en vient alors à appréhender le temps qui passe. Ce temps qui nous guide, inéluctablement, vers cette énième période de règles, alors synonyme de douleurs. Les relations sexuelles sont également source de souffrance. On est prête à tout essayer, pour faire cesser, une fois pour toute, ce calvaire.

Le combat de l’association est la lutte contre l’endométriose ! Son objectif : informer et sensibiliser un large public sur cette maladie pour une meilleure prise en charge. Son rôle est également de sortir du silence et de faire toute la lumière sur cette affection gynécologique handicapante.

Pour ce faire, la structure organise des ateliers, des conférences ainsi que des événements culturels 1 à 6 fois par an.

l'endométriose

Les actus

Aller à la rencontre de jeunes femmes à travers le monde, pour les informer et les sensibiliser. C’est le but du projet « subtil Touch », un concept ou la mode permet la sensibilisation et l’information via des défilés au cours desquels les mannequins, portent un message pour une meilleure prise en charge.

« Les Nouvelles Graines Urbaines », c’est aussi la création de points relais d’information à travers le monde entier pour atteindre le plus de femmes possibles.

Si tout comme moi le combat de cette association vous interpelle, devenez adhérents et suivez l’association sur Facebook @lesnouvellesgrainesurbaines  ou encore connectez-vous au site internet www.les-nouvelles-graines-urbaines.com pour plus d’informations.

Padoma Paris, les chaussures pour femme inspirées du monde !

0

Padoma Paris sublime la femme en proposant des chaussures originales et tendance, inspirées du monde et confectionnées par des artisans espagnols. Une vraie invitation au voyage grâce au mélange subtile du cuir et de tissus dénichés aux quatre coin du globe.

De plus, elles procurent un incroyable confort à vos pieds ! J’ai, pour ma part, eu l’occasion d’essayer une paire d’escarpins EMMA, chez Roxane, après un accueil plus que chaleureux et quelques gourmandises. 🙂 A vrai dire, j’ai rarement ressenti un tel confort en portant des talons.

“Donnez à une femme les bonnes chaussures, et elle pourra conquérir le monde.” – Marilyn Monroe

Depuis toute jeune Roxane, fondatrice de la marque Padoma Paris, a toujours aimé jouer dans l’immense collection de chaussures de sa mère. On peut donc dire que c’est elle qui lui a légué cette passion. Consultante dans les assurances, ce n’est que plus tard, en 2016, pendant sa grossesse que Roxane décide d’en faire sa vocation.

roxane benaben fondatrice de padoma paris
Roxane Benaben, fondatrice de la marque Padoma Paris

Inspirée par ses nombreux voyages à travers le monde, elle commence d’abord à réaliser des croquis. Ensuite, elle suit une formation de styliste chaussures afin se se perfectionner dans son art. Enfin, c’est en 2017 qu’elle lance sa marque.

Pour être élégantes en toutes circonstances !

La première collection Padoma Paris, se compose de deux modèles qui vous transporteront vers le JAPON et le SÉNÉGAL. D’ailleurs, chaque collection sera l’occasion de découvrir une nouvelle destination…

padoma paris senegal et japon

Les escarpins EMMA habilleront magnifiquement votre pied. Ils se marient aussi bien avec un jeans qu’avec un tailleur. Avec son talon de 7,5 cm, vous resterez confortable tout au long de la journée. Avec sa déclinaison en 5 couleurs, vous pouvez être sûre de trouver « chaussure à votre pied » !

Les slippers KATIA vous accompagneront avec style dans tous vos déplacements. Vous serez élégante tout en étant libre de tous vos mouvements (4 couleurs au choix).

escarpins et slippers padoma paris
Escarpins EMMA et slippers KATIA (coloris : YOFF)

Actus

26 juin 2018 de 18h à 21h – Rencontre et essayage #3 au Mondial Bar (salon en haut) – 78 rue du château d’eau 75010 Paris (métro Chateau d’eau). Pour celles qui n’ont pas encore eu l’occasion de rencontrer Roxane et d’essayer leur paire de Padoma Paris.

3 juillet 2018 => fin de la campagne ulule. Je vous invite à pré commander votre paire de Padoma Paris en cliquant ICI.

Suivez la marque en vous abonnant à la page Facebook @padomaparis

chaussures padoma paris
Padoma Paris, le monde à vos pieds !

J’ai craqué sur une paire d’escarpins EMMA.

Et vous, sur quelle paire de Padoma Paris craquerez-vous ?

chaussures padoma paris
Élégante et classe en Padoma Paris

#Totally Mégalo : L’art de l’estime de soi by Elisabeth Ndala !

0

Parce que l’estime de soi est primordiale pour se sentir bien dans ses baskets, se valoriser, s’apprécier et s’accepter tel que l’on est, Elisabeth Ndala, galeriste 3.0 et fondatrice de la « BAB’s Galerie en a fait le thème de son projet artistique #Totally Megalo.

Consciente que l’art peut jouer un rôle important dans cette démarche, elle organise l’Exposition “Elisabeth Ndala est #TotallyMegalo”. Inaugurée à la Fnac des Ternes en 2017, l’exposition connait un franc succès.

Elisabeth décide alors de proposer une version digitale du concept en lançant le #TotallyMegaloTime. Objectif : amener des hommes et des femmes à s’interroger sur l’estime qu’ils ou elles se portent. Comment ? En leur proposant de choisir une photo les mettant en scène, qui symbolise le mieux le message “Je m’apprécie, je m’estime, je m’aime…je vis mon Totally Megalo Time”.

totallymegalo

Son projet, est une réflexion sur l’image, l’affirmation, la confiance et l’estime de soi mais également une introspection pour faire ressortir le meilleur de chacun de nous. Tout le monde a le droit et même le devoir, de vivre des moments d’estime de soi assumée. Selon Elisabeth, nous sommes tous et toutes des œuvres d’art uniques qui ne demandent qu’à être sublimées, révélées, assumées.

« L’estime de soi élevée au rang d’art »

totallymegalo
©Monika Nowak

Durant 8 mois, Elisabeth sera «Muse» le temps de séances photo. Elle accepte d’entrer dans l’univers fort et singulier de 15 photographes professionnels sélectionnés pour leur talent. Une opportunité de revaloriser leur travail, notamment en redonnant ses lettres de noblesse au portrait artistique, à l’époque du selfie roi.

Une galeriste pas comme les autres !

Galeriste depuis novembre 2012, après une reconversion professionnelle qui l’emmène du monde de l’énergie à celui de l’art, Elisabeth innove en passant du statut de galeriste à celui de muse. Son but réinventer sa vie et donner une nouvelle envergure à son métier.

totallymegalo
©Stéphane Thevenon

Un soir de décrochage, entourée d’artistes, germe une idée : rassembler les œuvres d’art la représentant. Car oui, en 4 ans Elisabeth a inspiré un certain nombre de peintres et de photographes ! Le temps passe et l’idée mûrie gentiment. Fin 2016, Elisabeth se dit : « Pourquoi ne pas me mettre au service de l’art, autrement. Et c’est à ce moment-là qu’elle ose sauter le pas. Le projet TOTALLYMEGALO est né !

« Le plus grand secret du bonheur, c’est d’être bien avec soi » – Fontenelle

L’expérience est plus qu’un projet artistique, c’est aussi une vraie aventure humaine et introspective. 

Actus

logo-totally-megaloJuin 2018 => Ateliers dédiés aux enfants dans le but de les aider à se projeter dans l’avenir ainsi que des sessions Totally Megalo intégrant le personal branding : comment utiliser les techniques marketing pour soi ? Comment communiquer sur soi ?
Juillet 2018 => Evénement Totally Megalo day. Les femmes pourront poser devant un mur d’estime à l’hôtel Bob dans le 14ème arrondissement. Attention : nombre de places limitées !
Novembre 2018 => Exposition des photos les plus évocatrices de l’estime de soi.

totallymegalo

Si comme moi vous avez envie de devenir #TotallyMegalo ? Retrouvez l’intégralité du projet artistique ainsi que l’ensemble de ses déclinaisons sur :
– le site internet www.totallymegalo.com
– Instagram @totallymegalo et @babsgalerie
– les pages Facebook Elisabeth NdalaTotally Megalo et Bab’s galerie

Soyons tous et toutes #TotallyMegalo !

A LIRE

Betty Seymour – auteure-compositrice-interprète

https://youtu.be/_ih_Wxl5dZw "La MUSIQUE donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée." - Platon Invitée à un dîner organisé chez une amie à...