Accueil Blog

Gandee, la cagnotte qui libère votre générosité !

0
site gandee.com

Créée par Layticia Audibert, Gandee.com est une plateforme qui permet à chacun, particuliers ou entreprises, de créer, en quelques clics, une cagnotte au profit de l’association de son choix. Les dons bénéficient d’une déduction fiscale (entre 66 et 75% pour les particuliers et 60% pour les entreprises).

Layticia Audibert est avocate de formation. Elle a occupé pendant 15 ans le poste de directrice juridique dans une société de gestion d’actifs.

Lasse de voir uniquement le négatif dans les journaux, Layticia crée, parallèlement, avec une équipe de bénévoles « Le Provocateur de Sourires« , un web-magazine de bonnes nouvelles.

gandee.com
Layticia Audibert, fondatrice de gandee.com

 » La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent  » – Albert camus

A ce jour, les causes présentent sur Gandee.com sont l’enfance, l’environnement, le droit des femmes, la santé, la solidarité, l’éducation et les actions humanitaires internationales.

gandee.com
Labels charte de qualité

En termes de fonctionnement, le principe est similaire à celui des cagnottes en ligne sauf qu’ici le cadeau, a pour but principal de faire du bien au monde.

En effet, sur Gandee.com, vous trouverez une présélection d’associations reconnues.

La traçabilité et la confiance sont les maîtres mots des associations présentes sur Gandee. Le petit plus, c’est que chaque donateur reçoit de Gandee ou directement des associations, des nouvelles quant à ce à quoi ont servi leurs dons.

gandee.com
Les associations partenaires

« soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » – Mahamat Gandhi

gandee.comLayticia explique, qu’en réalité, Gandee sommeillait en elle depuis son enfance. Au fond, elle a toujours été habité par un fort besoin de justice. C’est d’ailleurs, ce qui l’amène à devenir avocate.

Inspirée par le Mahamat Gandhi, elle a voulu lui rendre hommage à travers le nom de son projet solidaire : Gandee. Sa phrase « soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » accompagne Layticia au quotidien.

C’est dans ce contexte, que Layticia crée son Birthday Project, il y a 3 ans, à l’occasion de son anniversaire. Elle propose à ses amis de faire du bien au monde, plutôt que de lui offrir un cadeau. A sa grande surprise, elle reçois plus de 1500 bonnes actions et plus de 150 000 vues sur les réseaux sociaux. C’est grâce à ce retour d’expérience qu’est née l’idée de Gandee.

Selon Layticia, chaque acte de générosité a un impact. En fin de compte, tous les événements de la vie peuvent être source de solidarité ! Et, quand on sait que le secret du bonheur c’est de donner, il ne reste plus qu’à passer à l’action !

Le 27 novembre 2018, c’est Giving Tuesday !

gandee.comLe Giving Tuesday, c’est un mouvement visant à créer une journée internationale de don et à réveiller la générosité des Français. L’objectif étant de contrebalancer les très médiatisés Black Friday et Cyber Monday, symboles d’une société de consommation.

A ce titre, Miss Niouz vous invite à soutenir l’association L’Ecole à l’Hôpital, reconnue d’utilité publique, qui propose depuis 90 ans de l’enseignement aux jeunes élèves malades de 5 à 25 ans à l’hôpital comme à domicile. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant : #jeveuxfaireundon

« Ceux qui ne savent pas donner, ne savent pas ce qu’il perdent » – Catherine Enjolet

Pour en savoir plus sur Gandee, rendez-vous sur internet gandee.com ou sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter 

L’endométriose, cette affection gynécologique encore trop méconnue

0
l'endométriose
Fondatrice de l'asssociation "Les Nouvelles Graines Urbaines"

Adisa Abdoulaye, jeune femme de 34 ans, elle même atteinte d’endométriose, a décidé d’en faire son cheval de bataille. Le 4 avril 2017, Adisa fonde l’association « Les nouvelles Graines Urbaines ». Et ce, après le diagnostic tardif de son endométriose. Elle souffre de complications de santé : phlébites à répétition, fausses couches ainsi que de douleurs chroniques au ventre.

Le déclic a bien sûr été, la maladie mais également les répercussions personnelles et professionnelles engendrées par celle-ci. Adisa avait la sensation d’être mal comprise et de fait, mal accompagnée puisque cette affection était méconnue par son entourage.

l'endométriose

Mais qu’est-ce que l’endométriose ?

L’endométriose, est une affection gynécologique douloureuse encore trop méconnue. Elle touche plus de 180 millions de femmes dans le monde et 4 millions en France.

L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse. S’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles.

Chez la femme qui souffre d’endométriose des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoque alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens, (endométriomes) dans les organes colonisés. Cette colonisation, si elle a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire. Source : www.endofrance.org

La pire des prisons, celle où l’esprit n’est plus, tant le corps n’est que douleurs – Miss Niouz

Les règles deviennent hémorragiques avec des saignements intermittents et les douleurs s’installent. On en vient alors à appréhender le temps qui passe. Ce temps qui nous guide, inéluctablement, vers cette énième période de règles, alors synonyme de douleurs. Les relations sexuelles sont également source de souffrance. On est prête à tout essayer, pour faire cesser, une fois pour toute, ce calvaire.

Le combat de l’association est la lutte contre l’endométriose ! Son objectif : informer et sensibiliser un large public sur cette maladie pour une meilleure prise en charge. Son rôle est également de sortir du silence et de faire toute la lumière sur cette affection gynécologique handicapante.

Pour ce faire, la structure organise des ateliers, des conférences ainsi que des événements culturels 1 à 6 fois par an.

l'endométriose

Les actus

Aller à la rencontre de jeunes femmes à travers le monde, pour les informer et les sensibiliser. C’est le but du projet « subtil Touch », un concept ou la mode permet la sensibilisation et l’information via des défilés au cours desquels les mannequins, portent un message pour une meilleure prise en charge.

« Les Nouvelles Graines Urbaines », c’est aussi la création de points relais d’information à travers le monde entier pour atteindre le plus de femmes possibles.

Si tout comme moi le combat de cette association vous interpelle, devenez adhérents et suivez l’association sur Facebook @lesnouvellesgrainesurbaines  ou encore connectez-vous au site internet www.les-nouvelles-graines-urbaines.com pour plus d’informations.

Padoma Paris, les chaussures pour femme inspirées du monde !

0

Padoma Paris sublime la femme en proposant des chaussures originales et tendance, inspirées du monde et confectionnées par des artisans espagnols. Une vraie invitation au voyage grâce au mélange subtile du cuir et de tissus dénichés aux quatre coin du globe.

De plus, elles procurent un incroyable confort à vos pieds ! J’ai, pour ma part, eu l’occasion d’essayer une paire d’escarpins EMMA, chez Roxane, après un accueil plus que chaleureux et quelques gourmandises. 🙂 A vrai dire, j’ai rarement ressenti un tel confort en portant des talons.

“Donnez à une femme les bonnes chaussures, et elle pourra conquérir le monde.” – Marilyn Monroe

Depuis toute jeune Roxane, fondatrice de la marque Padoma Paris, a toujours aimé jouer dans l’immense collection de chaussures de sa mère. On peut donc dire que c’est elle qui lui a légué cette passion. Consultante dans les assurances, ce n’est que plus tard, en 2016, pendant sa grossesse que Roxane décide d’en faire sa vocation.

roxane benaben fondatrice de padoma paris
Roxane Benaben, fondatrice de la marque Padoma Paris

Inspirée par ses nombreux voyages à travers le monde, elle commence d’abord à réaliser des croquis. Ensuite, elle suit une formation de styliste chaussures afin se se perfectionner dans son art. Enfin, c’est en 2017 qu’elle lance sa marque.

Pour être élégantes en toutes circonstances !

La première collection Padoma Paris, se compose de deux modèles qui vous transporteront vers le JAPON et le SÉNÉGAL. D’ailleurs, chaque collection sera l’occasion de découvrir une nouvelle destination…

padoma paris senegal et japon

Les escarpins EMMA habilleront magnifiquement votre pied. Ils se marient aussi bien avec un jeans qu’avec un tailleur. Avec son talon de 7,5 cm, vous resterez confortable tout au long de la journée. Avec sa déclinaison en 5 couleurs, vous pouvez être sûre de trouver « chaussure à votre pied » !

Les slippers KATIA vous accompagneront avec style dans tous vos déplacements. Vous serez élégante tout en étant libre de tous vos mouvements (4 couleurs au choix).

escarpins et slippers padoma paris
Escarpins EMMA et slippers KATIA (coloris : YOFF)

Actus

26 juin 2018 de 18h à 21h – Rencontre et essayage #3 au Mondial Bar (salon en haut) – 78 rue du château d’eau 75010 Paris (métro Chateau d’eau). Pour celles qui n’ont pas encore eu l’occasion de rencontrer Roxane et d’essayer leur paire de Padoma Paris.

3 juillet 2018 => fin de la campagne ulule. Je vous invite à pré commander votre paire de Padoma Paris en cliquant ICI.

Suivez la marque en vous abonnant à la page Facebook @padomaparis

chaussures padoma paris
Padoma Paris, le monde à vos pieds !

J’ai craqué sur une paire d’escarpins EMMA.

Et vous, sur quelle paire de Padoma Paris craquerez-vous ?

chaussures padoma paris
Élégante et classe en Padoma Paris

#Totally Mégalo : L’art de l’estime de soi by Elisabeth Ndala !

0

Parce que l’estime de soi est primordiale pour se sentir bien dans ses baskets, se valoriser, s’apprécier et s’accepter tel que l’on est, Elisabeth Ndala, galeriste 3.0 et fondatrice de la « BAB’s Galerie en a fait le thème de son projet artistique #Totally Megalo.

Consciente que l’art peut jouer un rôle important dans cette démarche, elle organise l’Exposition “Elisabeth Ndala est #TotallyMegalo”. Inaugurée à la Fnac des Ternes en 2017, l’exposition connait un franc succès.

Elisabeth décide alors de proposer une version digitale du concept en lançant le #TotallyMegaloTime. Objectif : amener des hommes et des femmes à s’interroger sur l’estime qu’ils ou elles se portent. Comment ? En leur proposant de choisir une photo les mettant en scène, qui symbolise le mieux le message “Je m’apprécie, je m’estime, je m’aime…je vis mon Totally Megalo Time”.

totallymegalo

Son projet, est une réflexion sur l’image, l’affirmation, la confiance et l’estime de soi mais également une introspection pour faire ressortir le meilleur de chacun de nous. Tout le monde a le droit et même le devoir, de vivre des moments d’estime de soi assumée. Selon Elisabeth, nous sommes tous et toutes des œuvres d’art uniques qui ne demandent qu’à être sublimées, révélées, assumées.

« L’estime de soi élevée au rang d’art »

totallymegalo
©Monika Nowak

Durant 8 mois, Elisabeth sera «Muse» le temps de séances photo. Elle accepte d’entrer dans l’univers fort et singulier de 15 photographes professionnels sélectionnés pour leur talent. Une opportunité de revaloriser leur travail, notamment en redonnant ses lettres de noblesse au portrait artistique, à l’époque du selfie roi.

Une galeriste pas comme les autres !

Galeriste depuis novembre 2012, après une reconversion professionnelle qui l’emmène du monde de l’énergie à celui de l’art, Elisabeth innove en passant du statut de galeriste à celui de muse. Son but réinventer sa vie et donner une nouvelle envergure à son métier.

totallymegalo
©Stéphane Thevenon

Un soir de décrochage, entourée d’artistes, germe une idée : rassembler les œuvres d’art la représentant. Car oui, en 4 ans Elisabeth a inspiré un certain nombre de peintres et de photographes ! Le temps passe et l’idée mûrie gentiment. Fin 2016, Elisabeth se dit : « Pourquoi ne pas me mettre au service de l’art, autrement. Et c’est à ce moment-là qu’elle ose sauter le pas. Le projet TOTALLYMEGALO est né !

« Le plus grand secret du bonheur, c’est d’être bien avec soi » – Fontenelle

L’expérience est plus qu’un projet artistique, c’est aussi une vraie aventure humaine et introspective. 

Actus

logo-totally-megaloJuin 2018 => Ateliers dédiés aux enfants dans le but de les aider à se projeter dans l’avenir ainsi que des sessions Totally Megalo intégrant le personal branding : comment utiliser les techniques marketing pour soi ? Comment communiquer sur soi ?
Juillet 2018 => Evénement Totally Megalo day. Les femmes pourront poser devant un mur d’estime à l’hôtel Bob dans le 14ème arrondissement. Attention : nombre de places limitées !
Novembre 2018 => Exposition des photos les plus évocatrices de l’estime de soi.

totallymegalo

Si comme moi vous avez envie de devenir #TotallyMegalo ? Retrouvez l’intégralité du projet artistique ainsi que l’ensemble de ses déclinaisons sur :
– le site internet www.totallymegalo.com
– Instagram @totallymegalo et @babsgalerie
– les pages Facebook Elisabeth NdalaTotally Megalo et Bab’s galerie

Soyons tous et toutes #TotallyMegalo !

Être maman et entrepreneuse, le choix de Karen Crépin

0
karen Crepin
karen Crepin

Karen Crépin, entrepreneuse et maman de 3 filles, habite la commune du  Val d’Ajol, un petit village situé au cœur des Vosges ou la verdure règne en maîtresse pour le plus grand bonheur des Ajolais.

Elle est créatrice de bijoux, d’accessoires de mode et de petites décorations. Mais ce n’est pas tout, Karen est également animatrice pour enfants. Elle s’occupe de divertir vos bambins lors de fêtes d’anniversaire, de mariages et autres événements. Ainsi vous pouvez profiter sereinement de vos convives.

Entrepreneuse et maman à plein temps !

Le 1er avril 2016, après son congé parental, elle fait le choix de monter sa micro entreprise. Son objectif : avoir suffisamment de temps pour s’occuper de ses enfants.

Pour réaliser ses créations uniques, en petites séries ou sur mesure, Karen, écolo dans l’âme, privilégie la récupération d’objets en tout genre.

La création a toujours été une passion pour elle, et, depuis la naissance de ses filles elle s’y est consacré davantage. Toujours une petite décoration ou une barrette à faire pour agrémenter leurs jolies robes.

La fin de son congé parental a été comme un déclic pour karen, qui s’est alors dit que c’était le bon moment.

Devenir entrepreneuse lui assurait d’être plus disponible pour ses filles et de concrétiser son rêve d’indépendance.

Elle avoue, cependant,  que ce n’est pas toujours évident de travailler chez soi avec les enfants à proximité. Mais Karen n’est pas du genre à baisser les bras et persévère. L’animation, est pour elle un vrai plaisir car faire partager et rêver les enfants est fort agréable. Voir leurs sourires et leurs yeux qui brillent est une vrai récompense. On est jamais déçu par les enfants.

Son inspiration, elle la trouve auprès de ses filles et de son imaginaire. Un peu de féerie dans ce monde …. ! 😉 Sa motivation : rester indépendante et continuer à créer, à rêver et à amuser les enfants.

Pour les personne qui hésitent à se lancer dans une activité qui les passionne, les conseils de Karen seraient les suivants : lancez-vous et n’oubliez jamais cette citation d’Oscar Wilde

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles »

Une citation qui lui revient souvent en tête dans les moments de doute, de peur, de remise en question car ce n’est pas toujours de travailler à son compte.

En ce moment, elle travaille au développement de la vente de ses créations via son site internet : 3feescréations mais aussi sur les ventes privées dans sa région ainsi que sur les marchés artisanaux et les marchés de noël. Une vraie bosseuse ! 🙂

Karen est joignable sur Facebook sur ses 2 pages 3feescreations  et 3feesanimations

Kéryl, jeune chanteur caribéen aux influences Soul

2

Chanteur d’origine caribéenne, Kéryl est féru de musique depuis son plus jeune âge. Il tire son inspiration musicale d’artistes qui ont bercés son enfance, Michael Jackson, Bob Marley pour ne citer qu’eux et également de chanteurs tels que Pharrell Williams, Usher ou encore D’Angelo. 

Le chanteur aux influences Soul

L’aventure commence à ses 21 ans, lorsque Manu Gaucher, un de ses amis, l’emmène au studio bleu à la rencontre de professeurs de gospel qui lui apprennent à chanter.

kéryl-chanteur

Ensuite, pour parfaire ses compétences vocales, il décide de prendre des cours de chants et de solfège à l’école ATLA. Son but étant de mettre toutes les chances de son côté pour accéder à son rêve : devenir chanteur.

« être bon c’est être en harmonie avec soi-même … » – Oscar Wilde

Pas évident de percer quand la musique n’est pas ton activité principale. Pas simple non plus de se faire connaître et de gagner de l’argent sans label et sans maison de disque.

kéryl-chanteurNéanmoins, Kéryl ne se décourage pas. Au au contraire, il reste convaincu de son potentiel.

Finalement, c’est au sein du groupe « Gospel pour 100 voix », qu’il dévoile au public ses compétences vocales. C’est ainsi qu’il enchaîne les spectacles et les tournées. Une expérience qui lui permet d’entrer en contact avec le public et de prendre conscience qu’il touche enfin son rêve du doigt.

Et quand on le questionne sur les conseils qu’il souhaiterait donner à ceux qui souhaitent se lancer, il répond : « je leur dirais de ne pas abandonner même quand c’est difficile, de rester cohérents avec eux-mêmes et de garder leur objectif à porter de vue ».

A VOS AGENDAS !Kéryl-chanteur

A la mi-avril 2018 Kéryl sera sur la scène du réservoir club. 🙂

Pour ne rien rater de l’actualité de Kéryl, suivez le sur les réseaux sociaux :
Facebook : kéryl music
Youtube : Kéryl Music
Twitter: keryl_music
Instagram: keryl_music
Sounclound: kéryl Music

Dibi Bebe, compositrice et interprète aux sonorités éclectiques

0

Didi Bebe (de son vrai nom Adija Mapon), est une jeune compositrice et interprète camerounaise. Elle entre, dès l’âge de 12 ans, dans l’univers artistique en pratiquant la danse. Tout d’abord, auprès de chanteurs africains connus à travers le monde, puis, pour des chaines de télévision camerounaises, et ce, jusqu’à ses 15 ans.

Ensuite elle débute le chant. Dans un premier temps, elle chante des reprises puis, à 20 ans, elle se met à composer ses propres chansons.

didi-bebe

« La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée » – platon

didi-bebeDidi tire son inspiration du quotidien. La mélodie lui vient toujours avant les paroles. En 2012, sort son premier titre « Natural » en featuring avec Smartaman.

Selon elle, la musique est un des meilleurs vecteurs pour faire passer des messages. On ne peut nier le pouvoir de la musique car elle est universelle. De plus, elle ne souffre ni des frontières terrestres ni de celles liées à la langue.

didi-bebe

Les influences musicales de Didi Bebe

Son style musical est un mélange de rythmes folkloriques du Cameroun, son pays d’origine, de sonorités urbaines et afro-américaines, ainsi que de musique du monde.

Elle aime écouter des musiques nigérianes et camerounaises. Pour n’en citer que quelques-unes : Wizkid, Flavour ou P-Square, Charlotte Dipanda ou Coco Argenté. Les sons « Made in USA » tels que le R’n’b, le hip-hop, sont une source d’inspiration. Elle est également fan de « love songs » de grandes divas américaines comme Whitney Houston ou Alicia Keys.

didi-bebe

Didi se produit sur les grandes scènes en Afrique, que ce soit au Nigéria, au Congo ou au Cameroun mais aussi en Europe.

Retrouvez les sons de Didi Bebe, « To Sokana« , « Da Boss » et « C’est le moment« , pour ne citer que les plus récents, sur son site officiel.

Suivez-la sur Facebook : @DidibebelaTornade, Youtube : Didi Bebe La Tornade – Officiel, Instagram : @didi_bebe, et Twitter : @diditornade

La lingerie, Mme L’Ovary, est conçue pour les périodes de règles

0

Mme L’Ovary, est la marque de lingerie conçue pour absorber le flux menstruel. Les culottes Mme L’Ovary disposent, notamment, d’un protège slip intégrée et sont livrées avec 3 protections amovibles. Protections à utiliser en fonction de l’abondance de vos règles.

En définitive, un modèle tout-en-un, offrant une alternative à l’utilisation des serviettes hygiéniques et des tampons jetables, néfastes à la santé des femmes.

La lingerie révolutionnaire !

lingerie-mmelovary
©Sara Rincon

Entrepreneuses très attachées à l’environnement et à la santé, Erica et Olivia sont à l’origine de ce nouveau concept. L’ambition de ces deux amies : réduire la quantité de déchets toxiques sur terre.

lingerie-mmelovary
© Sofia Lis

“Sois le changement que tu veux voir dans le monde” – Gandhi

Tout a commencé le jour où, se trouvant sur une plage à Barcelone, Olivia aperçoit une serviette hygiénique flottant ou plutôt surfant sur une vague. D’abord, une sensation de dégoût l’envahit. S’en suit, une prise de conscience. Puis, elle se dit : « Il Faut faire quelque chose. »

Mme L’Ovary à la rescousse ! 🙂

lingerie-mmelovary
©Sara Rincon

Partant de ce fait, Olivia élabore les premiers prototypes de sous­-vêtements, puisqu’elle travaillait déjà, depuis quelques années, à la recherche d’une alternative écologique. Quand Erica découvre, il y a 2 ans, le design de la culotte ingénieuse sur laquelle bûche son amie, elle décide de s’en fabriquer une.

Elles se mettent, tout d’abord, à la recherche de la meilleure combinaison de tissus possible. Finalement, après plusieurs essais, naît le premier modèle de Mme L’Ovary.

Sous le charme de ses bobettes (= sous-vêtements au Québec), Erica décide d’en créer pour sa soeur, sa cousine, sa meilleure amie, sa voisine, … De fil en aiguille, le projet prend de l’ampleur.

Extrait du manifeste de la marque

lingerie-mmelovary
©Sara Rincon

« Nous, les femmes, sommes le plus grand véhicule de créativité : dans notre ventre prend forme la prochaine génération. Et chaque mois, notre corps saigne pour nous rappeler que nous sommes les gardiennes de la vie. Nous avons entre nos mains une arme de construction massiveMerci de prendre soin de vous, de vos filles, de vos familles, de votre communauté, de notre planète, de la Vie. » – Mme L’Ovary

Pour soutenir la campagne Ulule du projet Mme L’Ovary : www.ulule.com/mme-lovary

Plus d’info sur le site internet Mme L’Ovary et sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Bmador Grace, le rappeur au parcours solidaire et solitaire

1

Bmador Grace est un jeune rappeur bruxellois de nationalité angolaise, qui rappe en français et en lingala. En 2016, il crée son propre label « No Money No Life » pour enfin vivre librement sa musicalité et promouvoir de jeunes talents.

Depuis décembre 2017, sa 2ème mixtape « Cocktail de problèmes » est disponible, pour le plus grand plaisir de nos oreilles. 🙂

Il débute officiellement sa carrière en 2016 en publiant, une première mixtape intitulée « Chi Rec Spirituel » sur le site hauteculture.com.

bmador-grace-rappeur

Un rappeur passionné

Pour Bmador, le rap est un exutoire, une sorte de thérapie mais c’est avant tout une passion. Il y raconte son vécu, les difficultés et les réalités de la vie.

A 13 ans, Bmador, son frère et son cousin décident de former un groupe de rap « EKO.Z.M » pour revendiquer leur mal être. Malheureusement, le groupe, essentiellement constitué de jeunes en difficulté, n’a pas survécu.

« on est capable de tout, si on veuT et si on ose ! »

Son parcours, lui apprendra très vite que d’une part, dans la vie, rien ne tombe du ciel et que d’autre part on est capable de tout, si on veut et si on ose !

bmador-grace-rappeur

Un rappeur solidaire

Il se lance alors un défi : réaliser son rêve en créant son propre label. Son but : être libre comme l’air, musicalement, mais aussi travailler à la promotion de jeunes talents afin qu’ils puissent s’exprimer et vivre leur passion.

En 2016, création du label NO MONEY NO LIFE RECORD. Pourquoi ce nom ? Il vient de la situation difficile que traversait Bmador à cette période précise de sa vie.

bmador-grace-rappeur

La phrase inspirante de Bmador

Osez et allez toujours au bout de vos projets car là se trouve la victoire.

Les pensées de Bmador sont tournées vers l’Afrique son pays d’origine et vers ceux qui sont dans le besoin.

Retrouvez tous les sons de Bmador sur sa chaine youtube « No money no life record » et toutes ses actus sur Facebook @nomoneynoliferecord, sur Twitter et sur Instagram

Amandine Bataille comme une bataille, le spectacle à ne pas rater !

2

Dès le début du spectacle, le ton est donné. Ouverture du rideau sur Amandine Bataille nous tournant le dos, tout de noir vêtue avec en musique de fond le titre « I’m alive de Céline Dion ».

Nos yeux sont de suite attirés par la photo de l’artiste imprimée à l’arrière de sa chemisette et à l’avant on peut y lire l’inscription « Céline ». « Je suis fan de Céline Dion », c’est par ces mots qu’Amandine commence son one woman show. Alors, à cet instant, nous n’avons plus de doutes sur le sujet 🙂

Amandine Bataille, une vraie bataille !

amandine bataille
©Kobai Hashi

D’emblée Amandine nous transporte dans son univers. Un univers qui nous semble familier car proche de ce que chacun de nous pourrait vivre ou avoir vécu. En effet, elle nous conte, avec humour, son parcours de vie. Elle aborde, avec dérision, des sujets profonds tels que l’adolescence, l’amour, la solitude, la maladie, …

J’ai entre autre apprécié l’originalité du spectacle, rythmé par des vidéos mais également des chansons de Céline Dion qu’Amandine Bataille interprète avec justesse et passion.

Par moment, je dois l’avouer, j’ai été bouleversée par Amandine. Une jeune femme qui, malgré les embûches que la vie a semé sur son trajet, réussie à poursuivre son rêve : monter sur scène. Wow, juste énorme et inspirant. Bravo Amandine !

amandine bataille
©Solène Rivalier

« les rêves ne sont pas fait pour être brisés mais pour se réaliser » – miss niouz

Je tiens tout particulièrement à remercier l’agence « Tess’Art Communication » de m’avoir invité à ce spectacle. Je m’y suis rendue accompagné de ma nièce et nous avons passé une agréable soirée.

D’ailleurs, je vous conseille d’aller le voir. Bonne humeur assurée à tel point que vous ne verrez pas le temps passer. 🙂

Prolongation : tous les jeudis à 21H30, du 18 janvier au 29 mars 2018 au théâtre « Les feux de la rampe » sis 34 rue Richer dans le 9ème arrondissement.

Encore un parcours inspirant que Miss Niouz se devait de partager avec vous. 😉

amandine bataille
©Kobai Hashi

A LIRE

video

Padoma Paris, les chaussures pour femme inspirées du monde !

Padoma Paris sublime la femme en proposant des chaussures originales et tendance, inspirées du monde et confectionnées par des artisans espagnols. Une vraie invitation au...