Accueil Blog Page 5

Du Raku en Provence, créations en céramique

0
du-raku-en-provence

« Il faut toujours un peu de talent pour survivre. » – François Latraverse

Ma rencontre avec Caroline Nicolaï s’est faite sur Facebook. Et oui, je n’y fais que de belles rencontres ! 🙂 Elle a créé une association « Nicolaï Créations » dans le but de faire connaître ses créations en Raku.

© Caroline Nicolaï

Caroline est Aixoise depuis 5 générations. Elle a suivi des études courtes et, est rapidement entrée dans la vie active.

Elle exerce dans le notariat depuis 2006, lorsqu’en 2014, elle apprend qu’elle est gravement malade et qu’elle doit suspendre son activité professionnelle pour se soigner.

C’est durant cette période de convalescence, qu’elle commence, pendant l’été 2015, son activité créative de céramique, et particulièrement le Raku.

Raku, quèsaco?

Abréviation française du terme japonais raku-yaki 楽焼 (lit. « cuisson confortable »), le raku est une technique développée au 16e siècle au Japon. Il s’agit d’une cuisson rapide qui permettait au potier d’inviter ses amis.

Chacun cuisait son bol et l’inaugurait immédiatement pour la cérémonie traditionnelle du thé.

La découverte de la poterie

Un jour, sa cousine lui propose de l’accompagner à son atelier de poterie. C’était la première fois de sa vie que Caroline s’essayait à cette activité. Dès lors, elle n’a plus jamais arrêté.

D’où vient son inspiration ?

Difficile pour elle de répondre à cette question. Comme la graine d’une plante, c’est une idée qui germe dans son esprit, puis une autre, etc …
Elle est parfois inspiré par un objet, une parole, une question qu’on lui pose, un paysage qu’elle voit.
Son inspiration lui vient du mariage entre ce qui l’entoure et ce que qu’elle ressent.

Travailler la terre pour réaliser des objets est un travail qui demande une multitude de connaissances, comme le modelage, l’émaillage, la cuisson.
Caroline est une toute jeune créatrice qui apprend chaque jour des choses nouvelles.

C’est grâce au soutien de son mari, que Caroline est parvenue à traverser l’épreuve de sa maladie et elle continue, aujourd’hui plus que jamais, à créer.

 

Contact :

06 19 68 68 35/durakuenprovence@outlook.fr

Facebook

 

Pour en savoir plus sur Caroline et son activité cliquer ICI

Valérie BOS – création d’objets d’art customisés

1

“Le goût est le génie du talent.” – André Suarès

Le 25 février dernier, j’ai assisté à l’exposition privée de Valérie Bos, artiste autodidacte que j’ai rencontré via Facebook. Valérie restaure ou réinvente des objets ou des œuvres d’arts par le collage de matières et de papiers indiens.

Jeanne – 30/31cm – Résine – © Miss Niouz

Les multiples voyages de Valérie Bos lui apportent l’essentiel de son inspiration. Je me suis laissé transporter dans l’univers de Valérie Bos via ses objets auxquels elle donne une nouvelle expressivité.

Elise buste – 25/45 cm – Résine © Miss Niouz
© Eric Bresson

Ce qui impressionne c’est l’harmonie des couleurs et le collage minutieux des morceaux de papier indien et des matières.

J’ai découvert une femme habitée par son art. Valérie arrive à vous transmettre sa passion à travers ses récits détaillant chacune de ses créations.

Son concept personnel est basé sur la réincarnation. Certaines de ses œuvres sont identifiées par des pièces de monnaie. Cela fait référence à une ancienne pratique indienne qui consistait à disposer des pièces de monnaie sur les paupières fermées des défunts pour le paiement du passeur.

Apollon – 30/33 cm – Résine © Miss Niouz

Exposition du 25 février au 4 mars à l’adresse suivante :

JCB Conseil
12, rue Paul Chatrousse à Neuilly-sur-Seine
Métro : Pont de Neuilly

Custom’ Artwork © Valérie BOS
valfatome@gmail.com / 06.25.16.70.20

Retrouvez Valérie sur le net :
Site
Facebook
Twitter

Talent vous avez dit talent ?

0

Comment pourrais-je définir le talent ? Alors bien sûr chacun peut avoir sa propre définition mais je vais tenter de vous donner la mienne. Evidemment je m’y attends, tout le monde ne sera pas d’accord avec ce qui va suivre mais ce n’est pas le but. L’objectif étant qu’après lecture de cet article, vous en sachiez un peu plus quant à mon point de vue sur le sujet.

« Les grands artistes ont du hasard dans leur talent et du talent dans leur hasard. » – Victor Hugo

Pour moi le talent procure forcément du bonheur, pour reprendre la citation d’Honoré de Balzac. Ce bonheur peut provenir de celui qui le constate et/ou l’admire ou de celui qui en est pourvu. Cela peut également être un don, quelque chose d’innée que l’on pratique sans qu’on nous l’ait enseigné.

Il peut se caractériser par une pratique manuelle ou une aptitude dans un ou des domaines variés. Un talent ne peut rester cacher selon moi, il s’ouvre obligatoirement au autres pour leur plus grand plaisir.

Avoir du talent c’est être doué dans une ou plusieurs disciplines. Alors quand certaines personnes me disent : « moi je n’en ai aucun ». Je leur réponds : « Impossible, on en a tous au moins un. C’est juste que vous n’avez pas encore identifié le vôtre. »

On n’a pas toutes et tous les mêmes capacités et heureusement. C’est ce que je trouve d’ailleurs génial, car du coup cela rend chaque rencontre unique. Pour preuve, Virginie HayeAnne Dubos et Célestin Messaggio sont artistes peintres et pour autant chacun d’entre eux a sa propre manière de peindre. C’est normal après tout, on est tous différents !

tableau-Anne_Dubost
© Anne Dubost

Et pour finir, quelques citations :

« Sans ambition il n’y a pas de talent. »- Nina Berberova
« Il faut du courage pour avoir du talent. » – Georg Brandes

En voici une proposée par Stéphanie R. : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres » – Philippe Bouvard. 

Et vous, comment définiriez-vous le talent ?

Muriel Le Goff – Coach en image & Personal shopper

0

« LA MODE SE DÉMODE, LE STYLE JAMAIS » – COCO CHANEL

Pourrais-tu te présenter ?
Je suis coach en image. J’ai passé toute mon enfance au Sénégal. Arrivée à l’âge de 20 ans à Paris, et passionnée par la mode, j’ai très vite suivi différentes formations qui m’ont amené à faire carrière pendant plus de 18 ans dans l’univers de la mode.

En quoi consiste ton métier exactement ?
Mon métier consiste à accompagner des hommes et des femmes de tous horizons, en les aidant à trouver leur style, à valoriser leur image et à révéler les atouts qui résident en chacun d’eux.

Dans notre société, l’image prend une place considérable parce qu’on est bien souvent « vu » avant d’être « entendu ».

Le but n’est pas de les transformer ou de les déguiser. Il est important de prendre le temps de comprendre et d’analyser leurs attentes et leurs objectifs en fonction de leur mode de vie, de leur activité professionnelle, et surtout de leur personnalité, afin de les orienter au mieux dans leur démarche.

 

A qui s’adresse ta prestation ?

A qui s’adresse Ma clientèle est vraiment diversifiée. Ce sont des hommes et des femmes de tout âge.

 

 

Ce service est très utile pour les personnes :

  • qui n’ont pas le temps d’aller faire les magasins ou qui n’aiment pas cela tout simplement,
  • en recherche d’emploi, promotion, changement professionnel,
  • souhaitant changer de look,
  • à la recherche d’une tenue ou d’un cadeau pour un événement particulier (soirée, mariage, naissance, …).

 

Comment t’es venue l’idée ?

Constamment sollicitée à prodiguer des conseils en style à mon entourage, et encouragée par ceux-ci, c’est tout naturellement que j’ai choisi d’aider les autres à valoriser leur image.
J’ai officialisé mon savoir-faire en me formant au métier de Consultante en Image. Avec toutes mes bonnes adresses mode et beauté en poche, j’ai créé mon agence de Conseil en image et « Personal Shopper » en 2014.

 

Quelles sont les compétences à avoir pour exercer ce métier ?

Un coach en image doit avoir des compétences dans le domaine vestimentaire, de l’esthétique, de la coiffure, du maquillage, de la morphologie et de la colorimétrie. Il doit être également fin psychologue afin de cerner le profil et les attentes de ses clients. Etre très disponible, et avoir un sens de l’écoute.

 

Qu’est-ce qui te motive ?

C’est une gratification personnelle, à chaque mission c’est pour moi un nouveau défi. J’aime voir l’étincelle dans le regard du client lors des essayages.

J’adore rencontrer de nouvelles personnes et partager ma passion et mon savoir-faire. C’est à chaque fois très enrichissant.

 

Contact :

info@muriel-legoff.paris
Pinterest
Facebook
Instagram

 

Pour en savoir plus sur Muriel rendez-vous sur son site en cliquant ICI

Haneek.S – Illustratrice freelance

0

« rêver, c’est AVOIR des illustrations plein la tête » – miss niouz

J’ai rencontré Haneek.s lors de l’événement l’Afrique c’est Chic organisé en septembre 2016 par Maguette Mbow et réunissant les créateurs de tous horizons. Quelques mois plus tard je lui ai proposé une interview téléphonique dont voici la retranscription écrite.

Bonjour Haneek.s
Bonjour Miss Niouz

Pourrais-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?
Je suis Haneek.s, illustratrice freelance à Paris. Mes illustrations mettent en avant l’Afrique urbaine et actuelle.

Haneek.s c’est une marque ?
Haneek.s n’est pas une marque, c’est simplement mon pseudo. Toutefois, il est vrai que je décline mes images sur différents articles de la vie quotidienne (mugs, tote bags, papeterie…) donc ce pseudo peut vite prendre le rôle d’une marque à part entière !

Qu’est-ce qui t’as guidé vers ce métier ?
J’ai toujours aimé le dessin, je pense que c’est une passion qui m’as habitée depuis toute petite.Parles-nous de ton parcours ?Je suis diplômée en arts graphiques et j’ai toujours eu beaucoup plus de préférence pour le travail en freelance. Cela permet plus de liberté ! 

Tote bag Haneek.s

Combien de temps te faut-il pour réaliser une illustration ? 

Cela peut prendre plusieurs jours voir quelques semaines !

Est-ce qu’il t’arrive d’illustrer des livres à la demande de leurs auteurs ?
Cette question tombe à pic ! Je travaille actuellement sur un projet d’édition. J’en parle d’ailleurs régulièrement sur mon mur facebook. C’est une première pour moi, je n’avais jamais eu ce type de collaboration dans l’édition. L’ouvrage devrait voir le jour début avril 2017

Peut-on vivre de l’illustration ou faut-il exercer simultanément un autre métier ?
Le domaine de l’illustration est un secteur où en effet il est très difficile de faire sa place, et il vrai que d’en vivre est un objectif ultime que je vise. Toutefois, oui, il est nécessaire d’avoir un autre emploi à côté !

Où trouves-tu ton inspiration ?
Je trouve mon inspiration dans mon quotidien, le web est également une source inépuisable d’images en tout genre.

Que pense ton entourage de ton activité ?
Mon entourage s’habitue à mes images ! Ils me font part de leur avis, mais ils sont souvent plus dans la critique que dans l’enthousiasme et finalement, c’est plus formateur !

Où peut-on se procurer tes créations ?
Mes créations sont disponibles sur mon site : https://haneek-s.afrikrea.com/

Quelles sont tes actus ? Participation à la prochaine Braderie des Créateurs qui aura lieu le 18 mars 2017 sur le Bateau Concorde Atlantique.

Où te trouve-t’on sur le net ?
ma page facebook
mon blog : https://haneeks.wordpress.com
mon site : https://haneek-s.afrikrea.com/

Merci Haneek.s, d’avoir répondu à mes questions.
Avec plaisir !

Celestin Messaggio – Artiste peintre

0

« Grandir, c’est  apprendre de ses erreurs pour avancer dans le bon sens. » – Laurent DENANCY

Célestin Messaggio est un artiste peintre originaire de Lombardie en Italie. De part, sa peinture, Célestin nous transporte dans des voyages colorés et jalonnés de relief. Il fait ses débuts avec le pastel et se met ensuite à la peinture à l’huile. Il découvre la couleur  et recherche quoi en faire.

© Célestin Messaggio

Fonctionnant sur ses toiles tel un maçon, il s’amuse à projeter les couleurs, les enlever, remettre de la matière puis à l’affiner et son couteau en main commence alors une valse entre lui, ses toiles et les couleurs.

© Célestin Messaggio

Célestin se sert de ses erreurs pour en faire des œuvres magnifiques

© Célestin Messaggio
© Célestin Messaggio

Vases avec matière à restructuration chromatiqueParfois il reviendra sur certaines de ses créations, qu’il considérera être des erreurs. Il les remaniera pour nous livrer des œuvres magnifiques qui ne peuvent laisser aucun œil indifférent : des tableaux mais également des vases customisés.

Vous pouvez vous procurer les livres sur les oeuvres de Célestin via le lien suivant : Messaggio

Betty Seymour – auteure-compositrice-interprète

2

« La MUSIQUE donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée. » – Platon

Invitée à un dîner organisé chez une amie à l’occasion de la Saint Valentin, je marche à vive allure dans le métro pour rejoindre ma correspondance à place Clichy et j’entends chanter au loin. Tout en continuant ma route, je me laisse porter par cette voix féminine, chaude à tendance Soul Rock, en espérant croiser sa propriétaire sur mon trajet.

Betty chante dans le métro, depuis 10 ans

A mesure que j’avance, le son se fait plus intense. Et je me retrouve quelques pas plus loin, face à une jeune femme coiffée d’un foulard en madras créole bleue seyant.

C’est Betty Seymour, une jeune auteure-compositrice-interprète, originaire de Guadeloupe qui chante dans le métro, depuis 10 ans.

Son style musical ? Afro pop folk

Je ne me lasse pas de l’écouter.

J’en oublie presque que je suis attendue et je m’attarde quelques instants à l’écouter.

Mon premier « micro-métro »

Une idée me vient alors à l’esprit, réaliser mon premier mon 1er « micro-métro » : un nouveau format d’interview filmée dans le métro.

Une fois son chant terminé, je lui demande si elle accepterait que je la filme et que je l’interview afin de lui faire un peu de pub via ma chaine Youtube. Betty accepte avec plaisir.

L’interview terminée, je réalise un rapide selfie souvenir avant de reprendre ma route. Bon j’avoue, le selfie ce n’est pas mon fort. C’est dit ! 🙂

Nous nous promettons de rester en contact.

Micro-métro = interview dans le métro. Eh oui, encore une de mes inventions linguistiques. Je vous avais prévenus ! 🙂 Je trouve cela adapté, on dit bien micro-trottoir pour les interviews dans la rue.

Joindre Betty : Via Facebook ou via Youtube ou via Twitter

Un commentaire sur « micro-métro » ?

Adjim Danngar – Dessinateur de presse et de BD

0

“Le dessin, c’est un outil à raconter.” – Christophe Chabouté

Mamie Denis, évadée de la maison de retraite” le premier livre BD d’Adjim Danngar est dans les librairies de France depuis le 25 janvier 2017

J’ai rencontré Adjim Danngar lors d’un événement de networking organisé par Afrox Ploitation. Au cours de l’événement, des porteurs de projet se rencontrent et 5 minutes leur sont imparties pour parler de leur projet respectif. Adjim me laissa débuter la présentation de mon projet je lui parla donc de ma chaine YouTube dédiée à la promotion de talents de tous horizons et lui me parla de la BD qu’il était en train de réaliser.
Je lui proposai de nous retrouver une fois sa BD terminée pour en faire la promotion. Nous nous retrouvions quelques mois plus tard et il me remit la BD pour lecture.
Je peux vous dire que j’ai lu cette BD presque d’une traite. Les sujets tels que le racisme, la tolérance et le rapport aux personnes âgées y sont traités avec une incroyable souplesse et sur un ton comique.
On arrive même a avoir de la compassion pour Mamie Denis, qui au fond, n’est pas une méchante femme.

Mais qui est Mamie Denis ?

C’est une vieille parisienne procédurière, contestataire et raciste qui choisit de finir sa vie en Afrique après avoir fugué de la maison de retraite qui l’héberge. Car Mamie Denis veut vivre sa vie, malgré les aléas de la vieillesse. Et cela ne lui était plus possible à Paris dans le 9e arrondissement, du fait de la pression des services sociaux qui, aiguillés par Pat, son cupide neveu, ont fait d’elle une personne entièrement dépendante.

Courez vite vous procurer cette BD !

Et vous, aimez-vous les bandes dessinées ?

Véronique Michel – Les bienfaits du massage

2

“Il y a un silence du corps et de l’âme : c’est la condition du bien-être.” – Maurice Toesca

Véronique Michel, est praticienne bien-être.  C’est une femme dynamique et sportive qui a l’habitude de se masser elle-même après ses séances de sport. Elle a toujours eu l’intime conviction des bienfaits du massage. C’est en constatant les sourires récurrents de sa petite fille lors des massages qu’elle lui prodigue après le bain, qu’elle a une révélation.

Véronique Michel, décide alors de se former pour acquérir les techniques de massage

Elle souhaite également vérifier si elle a autant de plaisir à masser ses proches que de parfaits inconnus. Il est vrai que ce n’est pas du tout la même chose.

Une fois sa formation validée, elle se lance dans la création de ses 2 structures : l’une dédiée aux particuliers, « LES MASSAGES 2 VERO« , et l’autre plus spécialisée dans les prestations aux entreprises, « L’EMPREINTE BIEN-ÊTRE« .

Pour faire face à la digitalisation actuellement en plein essor, qui laisse de moins en moins de place à l’humain et aux liens sociaux, Véronique propose aux entreprises les prestations suivantes :

Soins Zen :

  • Massage Amma Zen sur chaise
  • Massage Thaïlandais sur futon
  • Réflexologie sud-africaine

Ateliers Zen en groupe (10 à 15 personnes) :

  • Do-in, auto-massage (apprendre à se masser)
  • Sophrologie (apprendre à respirer)
  • Relaxation par le streching et posture de yoga
  • Yoga du rire »

Un remerciement à sa fille pour lui avoir révélé sa passion

Le logo de « L’EMPREINTE BIEN-ÊTRE et LES MASSAGES DE VERO représente l’empreinte de la main de la fille de Véronique.

J’ai rencontré Véronique lors d’un événement professionnel auquel j’assistais. J’ai été surprise de découvrir parmi les nombreux stands, un espace dédié au massage. La liste d’attente était déjà bien remplie.

Lors de la soirée « Rentrée des assistantes » organisée par Activ’Assistante

J’ai réussie à m’y inscrire et j’ai pu m’installer sur la chaise de massage pour un moment de détente. Le massage fut tellement agréable que Véronique a dû m’interpeller pour que je daigne me lever de la chaise, un peu endormie je l’avoue. Un pur moment de bien être au milieu de la cohue de l’événement. Incroyable !

J’ai trouvé cette idée à la fois très bonne et originale.

LES MASSAGES 2 VERO – L’EMPREINTE BIEN-ÊTRE
Véronique MICHEL
Praticienne Bien-Être
06 89 33 27 49
contact@lesmassages2vero.com
http://www.lesmassages2vero.com

Facebook : LES M 2 VERO

Qu’appréciez-vous dans les massages ?

MINA STORM : La marque de lingerie préférée des ados !

0

« Le meilleur moyen de prévoir le future, c’est de le créer. » – Peter Drucker

Mina Storm est une marque de lingerie destinée aux adolescentes et aux jeunes femmes, proposant des sous-vêtements pour ados confortables et réalisés en matière naturelle : le coton !

© Lance Laurence

Mina Storm offre aux adolescentes une liberté de mouvement sans égal tout en restant féminines et originales.

Une idée géniale !

C’est en accompagnant sa sœur, adolescente, acheter ses premiers sous-vêtements que Samantha Montalban prend conscience que la lingerie des adolescentes est presque inexistante et surtout inadaptée.

© Lance Laurence

Samantha décide de se lancer dans ce domaine et oriente ses études vers la création de son entreprise. En octobre 2015, elle s’associe à Chloé Bernard.

Ensemble elles travaillent à la confection des différents modèles pendant 1 an et le site e-commerce minastorm.com voit le jour en novembre 2015.

© The Dandy Smith

Petite parenthèse Miss Niouz : « dommage que Mina Storm n’existait pas quand j’étais ado. Les dessous manquaient cruellement de folie ! » 🙂

Si vous souhaitez accéder à la boutique ou en savoir plus sur Mina Storm, accédez au site en cliquant ICI

Mina Storm sur les réseaux sociaux :
Facebook
Instagram
Twitter

A LIRE

pendentif-en-pâte-polymère-multicolor

Au fil des créas, l’entreprise de Delphine Merx, créatrice de bijoux...

Laissons-nous guider "Au fil des créas" et partons ensemble à la découverte des créations de Delphine Merx. Delphine a commencé à travailler en temps que dessinatrice...